titre du site

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

Le vendredi 24 octobre 2008, le Conseil Général des Yvelines a approuvé, par délibération, la décision de réaliser une liaison routière Seine-Aval / St Quentin en Yvelines dont le principe avait été acquis, en juillet 2006, lors du vote du SDADEY (Schéma Départemental d'Aménagement pour un Développement Equilibré des Yvelines) et confirmé, en mars 2007, à l'occasion du vote du Schéma des Déplacements des Yvelines.

Dans le document joint (PDF), informant les maires de la décision du CG78 sur le projet de liaison Seine-Aval / St Quentin en Yvelines (ex-VNVM), le CG78 affirme que le projet de SDRIF, voté les 25 et 26 septembre 2008, présente :

... un tracé précis de cette liaison avec, dans sa partie sud, un franchissement de la vallée de la Mauldre au droit de Beynes et un raccordement à la RD912 au milieu de l'agglomération de Jouars-Pontchartrain.

articles Il s'agit d'une contre-vérité. Comme le montre la carte jointe, extraite du projet de SDRIF voté, le Conseil Régional d'Ile-de-France n'a défini aucun tracé de la liaison A13-RN12, se contentant de définir un simple "principe de liaison".

Le Conseil Général tente ainsi de justifier son choix, déjà ancien (A88, VNVM), d'une liaison de type autoroutier (2x2 voies) sur le plateau à l'ouest de la vallée de la Mauldre en prétendant que la proposition du Conseil Régional - qui n'en est pas une - sera une catastrophe pour les riverains.

 

JADE s'oppose, depuis de longues années, à ce projet "pharaonique" (plus de 300 M€) qui ne lui apparaît totalement obsolète et complètement opposé aux ambitions du Grenelle de l'environnement. En outre, ce projet est une menace pour l'environnement de notre région car il provoquera une aspiration du trafic de poids lourds entre les A13, A12, A11 et A10 sur ce nouvel axe.

 

Au contraire, JADE soutient:

  • l'aménagement de la RD191 entre Epône et et Jouars-Pontchartrain par des déviations locales ;
  • la réhabilitation de la ligne SNCF Mantes - Versailles en la dédiant au trafic régional  de voyageurs à l'image du projet de Tangentielle Ouest entre Saint-Cyr l'Ecole et Achères dont la réalisation est approuvée par tous.